(2012) Les métiers et les pratiques du développement territorial intégré

Cette synthèse fait ressortir les faits saillants de l’atelier « Pratiques et métiers du développement territorial intégré » organisé au Québec en mars 2012 et réunissant des chercheurs et acteurs venus de France, du Sénégal et du Canada. Cet atelier visait à explorer et mieux comprendre les pratiques d’action collective portant sur les trois dimensions du développement – économique, sociale et environnementale – ainsi que sur les modes de gouvernance. L’objectif étant de pouvoir élaborer des stratégies adaptées aux nouveaux enjeux, notamment collectifs. Ont été abordés la diversité des pratiques autant que des acteurs et la manière dont ils interpellent l’action publique et l’action citoyenne. Une part importante était consacrée à la question des métiers et plus particulièrement la typologie des professionnels, les fonctions qu’ils exercent (animation, aide à la décision, coordination…).

Réaffirmant la complexité des tâches dévolues au professionnel du développement territorial, cette synthèse pointe l’enjeu de l’articulation entre formation initiale et formation continue en interrogeant le choix entre formation initiale intégrée et formation initiale « compatible » à l’entrée en fonction mais complétée avec du « sur-mesure » en cours d’emploi.

L’auteur souligne également l’intérêt d’élargir la notion de compétence à un « savoir agir », « vouloir agir » et « pouvoir agir ».

Synthèse de l’Atelier international sur les métiers et les pratiques du développement territorial intégré à l’Université du Québec, CRCOC / ARUC / ISDC, C Mercier,  2012, 5p.

Les commentaires sont fermés.