(2005) Les métiers flous – Travail et action publique

métiers-flous-jeannotChefs de projets, médiateurs, agents de développement, chargés de mission… des métiers qui ne sont plus « nouveaux » mais qui demeurent entourés de « flou » et se sont multipliés dans l’action publique. Flou de la prescription avec des injonctions très globales comme le développement économique ou la cohésion sociale, flou des positions dans l’organisation, flou des statuts et flou de l’identité et du métier. Pour comprendre ce phénomène, l’ouvrage part d’un constat empirique fait à partir de nombreuses enquêtes dans les secteurs de l’aménagement, du développement local, de l’environnement et de l’action sociale.

Publié en 2005, ce livre théorise ces métiers qui doivent en permanence adapter, et parfois même réinventer, pour des fonctionnaires appelés à agir dans des domaines aux contours assez mal définis.

Les métiers flous – Travail et action publique, Gilles Jeannot,  Ed Octarès, 2005.

Les commentaires sont fermés.